Définition des Fleurs de Bach

Librairie

Blog

Liens

Fabricants

Fournisseurs

  • DROPY

Combattre la Phobie Sociale avec les Fleurs de Bach

LA PHOBIE SOCIALE

La phobie sociale est une maladie anxieuse, qui ne doit pas être confondue avec le trac ou la timidité.

Quelques éléments qui caractérisent la phobie sociale :

  • L'anxiété n'est plus de l'inconfort mais de la panique, et le malaise intérieur est si fort qu'on arrive plus à être présent à la situation ( impossible de se concentrer, d'écouter, de rassembler ses idées).                                                                                                      
  • On renonce a beaucoup de choses pour ne pas avoir à affronter la peur.           
  • Si on est dans l'obligation d'assumer les situations sociales, on se sent très mal, et on doit faire des efforts démesurés pour affronter des situations banales aux yeux des autres. Le tout en cherchant à tout prix à cacher son malaise pour ne pas attirer encore plus l'attention.

Il existe plusieurs forment de phobies sociales

  • des formes généralisées, dans lesquelles toutes les situations sociales font peur : passer des examens, bavarder avec un voisin ou un commerçant, devoir parler de soi ou faire connaissance avec autrui, être observer en train de marcher ou d'écrire, de boire ou de manger... .                                                                                                                          
  • des formes centrées sur la peur permanente, obsédante de l'apparition d'un symptôme physique précis : peur de rougir (éreutophobie), peur de se mettre à trembler, à transpirer... .

Que ressent-on dans la phobie sociale ?

Les émotions ressenties sont très violentes et pénibles. On a peur avant et pendant les situations : on redoute que quelque chose de négatif n'arrive, venant de soi (avoir un comportement ou des paroles ridicules ), ou venant des autres ( être l'objet de critiques ou de moqueries ). Mais on a aussi honte pendant et après les mêmes situations : on est persuadé d'avoir été pitoyable, pas du tout à la hauteur.

Quels sont les risques à la longue ?

On sait que la phobie sociale provoque souvent chez les personnes qui en souffrent des épisodes dépressifs répétés, à cause de l'isolement, des privations relationnelles, des sentiments de dévalorisation. Et une tendance à la consommation abusive d'alcool, avant les situations ( pour diminuer sa peur ), mais aussi après ( pour noyer sa honte ).

                                                                                                                                                       

Pourquoi ne parle-t-on pas davantage de la phobie sociale?

La phobie sociale est un trouble "silencieux" qui ne pose des problèmes qu'à la personne qui en est atteinte. La société a toujours bien toléré ces patients qui ne dérangent pas et font tout pour inaperçus.                                                                                                  

D'ailleurs, il n'est pas facile de s'apercevoir qu'une personne souffre de phobie sociale, car les phobiques sociaux cherchent à tout prix à masquer leurs problèmes. Souvent ils sont pris par leur entourage pour des gens froids, bizarres ou snobs.

 

Les médecines douces telles que les Fleurs de Bach sont une aide précieuse, efficaces, naturelle pour vous aider dans votre anxiété, elles sont naturelles et sans effets secondaires.